(Serveur fermé)
 
AccueilWikiS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aethyr

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 06/03/2016

MessageSujet: Le départ   Sam 27 Mai - 16:21

La mission à l’île aux dragons avait duré plus longtemps que prévu, mais le retour s’était effectué sans encombre significative. Les membres du clan de Sovenghärd s’étaient tous les trois dirigés vers l’Éclipse, Siv ayant repris conscience, les parents pour récupérer la petite Eirieth qui leur avait cruellement manqué, et l’Elfe pour retrouver sa douce moitié, bien qu’elle se fût ennuyée de la jeune Eodh elle aussi. Avec toute la grâce qu’on lui connaissait, la matrone rendit l’enfant tout en lui promettant de la revoir bientôt. Décidément, la fille des étoiles avait quelque chose d’attachant.

Lorsque les humains s’en furent allés, Aethyr offrit à Vierna une paire de bottes bien singulière qui « l’aiderait dans les périples à venir », si elle désirait accompagner le clan dans son aventure, aventure dont les principaux avantages étaient la compagnie de l’Elfe et de sa filleule, en plus de l’éloignement de cette île maudite et de ses seigneurs. Les inconvénients, eux, étaient de taille, mais laisseraient très peu de place à l’ennui.

Après quelques jours de préparation et de repos sur la terre ferme, le groupe partit. L’Elfe noire avait dû accepter leur offre, car on ne la vit plus. Certains dirent qu’ils prirent un navire, d’autres qu’ils furent transportés par magie à partir de la salle des astres ou encore du cercle druidique. Quoi qu’il en soit, l’enclave de Sovenghärd et l’Éclipse furent abandonnées.

C’est sur le continent qu’ils s’établirent. Ils durent lutter pour monter un campement à un emplacement plus ou moins sécuritaire, car les failles étaient non seulement encore présentes, mais nombreuses. Cela dit, il ne s’en ouvrait plus de nouvelles et ils savaient comment fermer celles qui demeuraient; il n’y avait plus de politique pour les distraire ou les déranger, seulement des créatures extraplanaires.

Ainsi, les prochaines années de la vie d’Aethyr T’siir de Sovenghärd seraient passées à l’extermination des monstres ayant conquis le continent, ce qu’elle ferait main dans la main avec l’autre éclaireuse du groupe, son aimée Vierna T’siir, elle aidée par les bottes découvertes sur l’île aux dragons. Elles compteraient naturellement sur l’imposante carrure de Davarion Margyas pour les protéger et sur les soins de Siv pour les garder en vie. Bien sûr, si elle s’éloignait parfois discrètement avec sa matrone, elle prendrait aussi le temps, au possible, de chérir sa précieuse filleule Eliniell, ou Eirieth de son vrai nom, ainsi que sa chère mère Maeliwen, la chamane qui était sa sœur de sang et d’esprit.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le départ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le chant du départ
» Petit exercice pour un départ professionnel
» oublis de ma part. Comment faites-vous pour ne pas oublier
» Une part de stress qui ne me quitte pas, la gastro ?!
» Départ pour Trousseau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Mystiques UO :: Rôliste :: Histoire des personnages-
Sauter vers: