(Serveur fermé)
 
AccueilWikiS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Savoir et trou noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ïtzåmnă-Yeh, Gargouille

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Savoir et trou noir   Dim 24 Jan - 15:48



L'ouverture de la brèche

Le soleil qui s'était levé cette journée, présageait quelque chose à la fois unique et terrifiante. Alors qu'il fixait l'astre s'élever dans le ciel au couleurs chaudes, il se dressa en s'aidant de ses ailes, les pointes bien ancrées au sol, les jambes en tailleur qu'il déplia une fois leur extension possible. Un grimoire à la main qu'il gardait contre son torse. Son bras libre, il le tenait derrière son dos. Massive et imposante, la peau lisse, dépourvu de toute pilosité, aux tons grisâtre se mêlant à l'ébène. L'iris de ses yeux aux tons dorés, se démarquaient extraordinairement de sa peau foncée. Il prenait la route en direction opposé du soleil et de toute civilisation connu, ne portant que pour seul vêtement, un double et une jupe blanche décorée de broderies dorées.

Ce n'est que quelques heures plus tard qu'il finit par revenir en sens inverse, l'air stoïque, toujours aussi calme qu'à son départ, le grimoire manquant. Il alla terminer sa route dans un jardin de la ville. Un jardin verdoyant, où les herbes hautes et les arbustes étaient prédominants. Au centre de celui-ci, un rocher à la surface plane. Il alla lentement en sa direction pour y prendre place en tailleur. Il déploya ses immenses ailes et plaça ses mains devant lui, comme s'il canalisait une énergie. Au moment précis où la brèche fut ouverte, ses pattes, ses bras puis finalement son corps en entier finit par devenir aussi dur que la pierre, figé dans cette posture au milieu d'un jardin quelconque...


Dernière édition par Ïtzåmnă-Yeh, Gargouille le Dim 24 Jan - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ïtzåmnă-Yeh, Gargouille

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: Savoir et trou noir   Dim 24 Jan - 16:11


L'an 60

Alors comme première enchère, un objet exceptionnel! Les détails de cette sculpture nous laissent croire qu'elle pourrait être aussi vieille qu'un Eladrin. Notez également la posture particulière de cette créature ailée. Une splandeur! Je début les enchères à 500 pièces d'or!

525!...550!...575!...625!...700!...5000...

Qu'on entendit au loin. La froideur de la voix laissa la salle dans un silence complet, puis les têtes se tournèrent vers l'homme à l'arrière. Un homme de la noblesse, portant une tenue aux broderies d'or. Sa longue moustache venait faire une boucle à chaque extrémité.

Alors...

D'une voix hésitante et intimidée

Nous avons 5000 pièces d'ors. Avons nous mieux..?

La salle resta silencieuse.

Alors, 5000 une fois...5000 deux fois...5000 trois fois

Puis le coup de marteau retenti

Vendu pour 5000 pièces d'or à messir Borsh. Félicitation

Inclina-t-il la tête respectueusement, toujours aussi intimidé par le regard de l'homme

L'homme se leva, suivit d'un jeune garçon d'à peine 7 ans, quittant la pièce en emportant avec lui toute la froideur qui régnait dans la salle.


Dernière édition par Ïtzåmnă-Yeh, Gargouille le Dim 24 Jan - 17:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ïtzåmnă-Yeh, Gargouille

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: Savoir et trou noir   Dim 24 Jan - 17:07


L'an 109 (début de l'automne)

Nous devons démolir ce bâtiment! Il est impératif qu'il n'en reste plus rien, que tout soit carbonisé, anéanti! IL LE FAUT!! Écoutez moi grand prêtre! Nous ne pouvons plus attendre! Les murs, les planchers, les plafonds, tout! Tout est imprégné du mal! Tout empeste cette calamité!

Le frère était pratiquement à genoux, le suppliant d'agir pour le bien du peuple, pour la préservation du bien, le calme et la sérénité de la cité, pour montrer l'exemple aux autres. Pour qu'un Gustave Borsh ne voit plus jamais le jour.
_________________________________________________________

L'an 109 (début du printemps)

M. Borsh! Heureux de vous voir! Vous vous portez bien j'ose espérer!

Le corpulent marchand ne mâchait pas ses mots lorsqu'il s'agissait de traiter ses plus généreux client comme des roi. Aucun faux compliments n'était trop beau. Il était si difficile de gagner sa vie dans ce coin, aussi bien en profiter.

Sans nul doute mon bon ami!

Dit-il en souriant, affichant ses dents aussi blanche et droite qu'il était possible à cette époque...

Vous venez fort probablement pour votre commande et je peux vous rassurer que tout est prèt! Je vais récapituler pour être certain de ne rien avoir oublié et que tout est complet:
- 1 mètre de chaine
- 2 mètres de corde
- 20 lanières de cuir
- 1 scie à main
- 5 planches d'érable
- 1 hache
- Du fil de fer
- 3 rouleaux de ficelle
et ces 3 sacs en cuir. De la magnifique peau de loup. Une très bonne qualité. Ils devraient vous suivre longtemps, soyez en assuré.


La tête haute, visiblement fière de servir un client si riche, ils étaient rare dans ces quartiers. Il déposa toute les marchandises dans le sacs que portait la monture de M. Borsh

Voici votre dû mon cher. Heureux de pouvoir compter sur vous. Je repasserai très bientôt.

M. Borsh enfourcha sa monture pour ensuite prendre la direction de sa demeure, ce sinistre manoir isolé des quartiers, aux murs de pierres froide et aux toits surplombés de gargouilles...
_________________________________________________________

L'an 109 (quelques jours avant le début de l'automne)

Gustave Borsh, pour la séquestration de 6 enfants;
Pour sévices sexuels;
Pour l’éviscération, la décapitation et la crucifixion de 4 d'entre eux;
Pour lacération, coups et blessures des deux autres;
Vous êtes condamné à être brûlé vif, par les flammes de la justice.


L'homme n'affichait aucune expression, attaché au rondin qui se hissait au centre d'un amas de débris divers; chaises, tables, tabourets, tableaux,...

Le village était en hystérie. des familles pleuraient la mort de leurs enfants, d'autres hurlaient des injures. Tous étaient indignés par les actes horrible perpétrés par cet homme.

Puis, en posant ses yeux sur une jeune fille dans la foule, un sourire naquis sur son visage. Un sourire vile, arrogant, démoniaque. Il prit alors la parole alors que le feu de joie avait été allumé.


Ces jeunes garçons étaient si agile et docile...
Et que dire de ces jeunes filles...Une chaire si tendre...
Il ne vous en reste plus qu'une vingtaine à trouver!


Alors que les flammes avaient rapidement rejoint l'homme, ses rires se mélangèrent aux hurlements de douleur. Le spectacle soulevait la foule que la peinait à maîtriser. Au loin, on voyait un épais nuage noir s'élever vers le ciel qui persista jusqu'à la nuit tombée. L'effervescence s'estompa avec les jours mais un cicatrice demeurait, un mauvais souvenir de ce jour horrible, le manoir...
_________________________________________________________

L'an 109 (début de l'automne)

Le manoir sera démoli. Nous organiserons une cérémonie afin de consacrer ces terres souillées. Je souhaite également ne plus jamais entendre parler de ces terres. Nul n'aura aucun droit sur ce lieu. Qu'il soit considéré comme maudit pour qu'aucun n'ai envie d'y retourner...Je ne veux plus jamais entendre parler de cet homme ni même de son manoir...

Le frère ne pouvait qu'être comblé par la décision. Il s'empressa aussitôt d'organiser le tout dans les plus bref délais. Quelques jours plus tard, débuta la démolition, au grand bonheur de tous les habitants du quartier. Peu, ou personne ne l'aura remarqué, mais une chose manquait au dessus du porche d'entrée. La massive gargouille qui y trônait avait disparut...


Dernière édition par Ïtzåmnă-Yeh, Gargouille le Dim 24 Jan - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ïtzåmnă-Yeh, Gargouille

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: Savoir et trou noir   Dim 24 Jan - 17:10


L'an 227

Je vais relire mes notes. Il me semble avoir vu ceci quelque part...Si seulement je pouvais me souvenir de l'emplacement de ces connaissances...

Citation :


Ah! Voila!, c'est dans le CO-42. L'agent fongique et le coeur de la femelle Eodh. Ne reste plus qu'à terminer cette concoction...


Dernière édition par Ïtzåmnă-Yeh, Gargouille le Dim 24 Jan - 19:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ïtzåmnă-Yeh, Gargouille

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: Savoir et trou noir   Dim 24 Jan - 17:11


L'an 274

Ils meurent par centaine, et il est évident que je ne pourrai terminer mes recherches sans sujets. Sans parler de ces incultes de l'ordre de la justice qui ne feront qu'anéantir une centaine d'année d'étude...Ces mâles et ces femelles étaient insignifiants et une plaie pour leur société. Ils devraient me remercier de les en avoir débarrassé plutôt que de vouloir mon exécution. D'une absurdité...

Il ronchonnait sans cesse tout en ramassant hâtivement ses biens. Des feuilles jaunies qu'il fourra dans un grimoire à la couverture blanche. Quelques fioles de concoctions diverses dans un sac qu'il portait en bandoulière et pour terminer, quelques pierres d'âmes aux couleurs et aux formes inhabituelles. On entendit alors une porte se faire fracasser suivit de dizaines de pas à l'étage. Il poussa une bibliothèque pour laisser place à une porte dissimulée qu'il emprunta immédiatement alors qu'à l'étage on ordonnait de tout brûler. Il murmura quelques paroles, verrouillant et dissimulant la porte, puis, en glissant sa griffe devant lui dans le vide, fit déplacer la bibliothèque devant la porte. Toujours en ronchonnant, il parcourait divers corridors étroits pour ce colosse de pierre. En entrant dans une pièce un peu moins exiguë, il déposa le grimoire dans un coffre qu'il scella de quelques incantations. Il se retourna ensuite rapidement pour se rediriger vers l'entrée de la pièce, où il y déposa méticuleusement les fioles et les pierres d'âmes, formant ainsi 3 formes triangulaires devant la porte. Après quelques incantations, le mur glissa devant l'ouverture pour sceller la chambre. Il poursuivit sa route dans ces sombres et sinueux corridors pour finalement se retrouver à l'extérieur.

La grande sécheresse avait déjà eu plusieurs victimes. Sur son chemin, des cadavres de toutes sortes, autant animal qu'humain. Il quittait ces terres désolés où la vie n'avait plus aucun droit. Dans une jungle plus loin sur sa route, il prit place en tailleur sur un rocher, les yeux ouverts, les ailes déployées et les mains vers l'avant, laissant lentement son corps entier durcir comme de la pierre...


Dernière édition par Ïtzåmnă-Yeh, Gargouille le Lun 25 Jan - 20:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ïtzåmnă-Yeh, Gargouille

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: Savoir et trou noir   Dim 24 Jan - 17:11


L'an 724

Pour dernière enchère, je vous offre une sculpture d'une beauté exceptionnelle. Le mouvement de cette pièce la rend plus vrai que nature. L'artiste a su capter toute l'essence de son émotion qui nous parle malgré cette neutralité dans l'expression de son visage. Elle nous a été ramené par la réputée archéologue, Donya Ehsan. Elle a été découverte dans une jungle lointaine. Il semblait qu'elle soit dotée de certaines vertues magique car à sa découverte, la nature s'était emparée de toutes les éléments autour d'elle sans que cette statue ne soit touchée! Je vous le dit, c'est de la magie! Nous débutons donc les enchère à 3000 pièces d'or!

3500!... 4000!... 4500!... 5500!... 6500!...

Alors 6500 une fois!... 6500 deux fois!...

10 000!

Oh une offre à 10 000 pièces d'or, avons nous mieux!?

10 000 une fois!...


15 000!

Ha Ha c'est de la folie!

15 000 une fois!... 15 000 deux fois!... 15 000 trois fois! Vendu *toc toc toc*
Vendu à la jeune Dashnir ici présente, mes félicitations très chère.
C'est ce qui conclut donc L'encan d'aujourd'hui. Merci de vous être déplacé et j'invite les acquéreur à venir chercher leurs biens derrière.


La foule se levait pour se diriger vers les sorties. La jeune dashnir aux longs cheveux d'ébène se dirigea vers l'arrière. Sa tenue lui donnait des airs d'aventurière, arborant un jolie chapeau à la Indiana Jones. Sa caravane attendait derrière et après avoir payé son dû, des hommes chargèrent l'imposante sculpture. Elle entreprit alors sa longue route.

À son réveil, alors qu'elle avait fait halte pour dormir, elle trouva la caravane vide. Au fond de celle-ci, des résidus de pierre et une fine poudre noire...


Dernière édition par Ïtzåmnă-Yeh, Gargouille le Lun 25 Jan - 21:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ïtzåmnă-Yeh, Gargouille

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: Savoir et trou noir   Dim 24 Jan - 17:12


L'an 809

La polarité contraire de ces deux éléments pourraient faire en sorte que le rapport de la longeur sur la masse volumique de la composante, proportionnellement à...

BOUM!!!

...sa nature...*Keuf keuf*...Où ai-je bien pu me tromper...

Il révisa ses notes, le visage couvert d'une matière visqueuse rouge, stoïque, tout en se frottant doucement le menton du bout des griffes.

Ah! Ici...J'ai oublié de considérer la courbure latérale qui est venu créer un effet de réfection et non d'absorption. J'aurais du le savoir...

Il essuya un peu son visage, puis se remit au travail, mettant de côté les éléments endommagés ou calcinés pour ensuite fouiller dans le chaos bordélique de la table où il travaillait. Par la fenêtre, on voyait la lune, seule source lumineuse de la pièce, hormis la flamme du brûleur où bouillait, dans un globe de verre, une mixture orangée dont s'échappait une vapeur violacée. L'atmosphère était sinistre...
Revenir en haut Aller en bas
Ïtzåmnă-Yeh, Gargouille

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: Savoir et trou noir   Lun 25 Jan - 21:22

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Savoir et trou noir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Savoir et trou noir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trou noir supermassif, Voie Lactée
» Le voyage grace au trou noir?
» C dans l'air "Conquête spatiale : le trou noir"
» Un trou noir avale une étoile
» Etoile Trou noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Mystiques UO :: Rôliste :: Histoire des personnages-
Sauter vers: