(Serveur fermé)
 
AccueilWikiS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [BG]Sovenghärd - Les Caerwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seol, Eodh

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 24/01/2016

MessageSujet: [BG]Sovenghärd - Les Caerwyn   Ven 29 Jan - 22:12

Seol Caerwyn
~Prélude d'une vie héroïque~ 


C'était un soir comme il en existe tant d'autres ; dans une masure comme il en existe tant d'autres ; dans une famille comme il n'en existe... aucune autre. Bien encrés dans la structure sociale du clan, les Caerwyn fournissaient depuis des années d'excellents combattants et ce depuis plus de six générations. Dans cette maison dont nous parlions précédemment, une femme hurle, un futur père patiente à l'entrée, laissant ses pas creuser un profond scion dans la neige tant il est nerveux. S'il n'avait pas placé sa confiance, comme chaque membre du clan, en Mehaloas son Shaman, probablement l'aurait-il trucidé de l'avoir mit de la sorte à l'écart d'une naissance, de sa descendance.
Voilà plus d'une heure qu'il attendait, courroucé par les cris de sa femme qui faisait naître en lui un sentiment terrible d'impuissance que les Eodhs, quels qu'ils soient, n'appréciaient pas.

Un cri coupait court à sa colère sourde, un gémissement suivit d'un pleur enfantin. Se ruant à l'intérieur, Gayle Aux mains Rouges aperçu sa femme allongée sur le lit et Mehaloas tenant dans ses bras un petit tas de chairs. Son épouse, Nolwen souriait bien qu'éreintée et il lui rendait son sourire avec la satisfaction et tendresse, comme à son habitude. Tendant ses bras vers son fils, le torse bombé et le menton haut levé, on sentait que la fierté sourdait par chaque pore de sa peau tannée par les batailles et le climat. Alors qu'il s'emparait du poupon, le mystique lui signifiait l'importance d'avoir un enfant né sous le signe du Corbeau, et si bien sûr Gayle ne s'en formalisait pas, il était rare pourtant dans le clan qu'un enfant soit protégé par l'Astre volubile...

Le Guerrier décida de l'appeller Glorr comme son Père, mais Nolwen, qui comme souvent d'ailleurs était la plus douée du couple pour faire entendre son avis, choisis Seol, et son époux s'y plia non sans une supplique qui ne trouva écho nul part dans l'esprit de sa belle.

Si les années passaient, la famille elle s'était agrandie et contenait maintenant un enfant de plus, Glenn qui naquit un jour de l'Aigle, une année après son aîné. Les deux garçons passaient le plus clair de leur temps ensemble, et s'ils étaient séparés, ils trouvaient toujours le moyen de se retrouver et de jouer sans cesse. Si Glenn, malgré qu'il soit plus jeune, brillait par sa détermination et sa ténacité dans l'action, Seol quant à lui trouvait toujours les bons mots, toujours la bonne réplique, cinglante ou élégante, qui lui permettait d'orienter son quotidien à son avantage -chaque dispute se soldant généralement par la médiation où le tempérament bien trempé de Glenn faisait ici office d'argument final.-
Bien qu'intégrés à la marmaille du clan, les frères Caerwyn n'en restaient pas moins inséparables et faisaient front en tout temps, en tout lieux, ensemble, contre l'adversité ; au grand désespoir de leur parents.

Douze ans plus tard, Seol devenait un homme et Mehaloas, une fois le passage initié, dû faire un choix cruel. S'il paraissait certain que le garçon n'avait aucun talent particulier pour se battre -au grand dam de son géniteur- il en avait en revanche pour la mémorisation de faits importants ou simplement pour conter. Curieux comme une pie, il cherchait toujours à tout savoir, tout connaître et analyser chaque chose sous tous ses angles et toutes ses facettes. Bon orateur, taquin à souhait -au grand dam ici de son mentor- Seol montrait une forte propension à la musique et à la lecture. Ainsi, le Shaman reconnu pour sa grande sagesse en fît l'apprenti du scalde Marnau qui bien que vieux, n'avait rien perdu de sa verve et de sa patience. Les ancêtres avaient parlé, le conseil avait statué... Seol serait le digne héritier culturel du clan, le gardien du savoir, la mémoire de Sovenghard.
[à suivre...]
Revenir en haut Aller en bas
 
[BG]Sovenghärd - Les Caerwyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Légendes et Bestiaire du clan de Sovenghärd

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Mystiques UO :: Rôliste :: Histoire des personnages-
Sauter vers: